Zautos974
zautos974

Salon de Genève 2019

Salon de Genève : Des voitures d'exception…

A l'occasion de ce Salon, designers, stylistes et constructeurs - artisans - privés démontrent tout leur savoir-faire et rivalisent d'ingéniosité pour attirer l'attention des grandes marques ou vendre à prix d'or des modèles souvent exclusifs, imaginés et construits dans des ateliers qui n'ont plus rien d'artisanaux. Tour d'horizon des modèles les plus étonnants.


HISPANO SUIZA RENAIT AVEC CARMEN

Hispano-Suiza, c’est un blason prestigieux né en 1904, dont la réputation automobile a atteint son apogée  dans les années 1920. Depuis la fin de production en 1938, plusieurs prototypes ont relancé l’intérêt pour la marque, sans succès. Toutefois, la renaissance au Salon de Genève 2019 est plus concrète que jamais. Limitée à 19 exemplaires, la belle est un modèle tout électrique. Deux moteurs électriques synchrones envoient une puissance de 1.020 chevaux/750 kW sur le seul essieu arrière. Avec des batteries lithium-ion de 80 kWh de capacité pouvant atteindre 105 kWh dès 2020 pour obtenir 400 km d’autonomie.

UNE GOLDEN SAHARA DE 1956

c'est sur le stand du manufacturier Good Year que cette voiture d'un autre monde a fait sensation. Elle est l'oeuvre de George Barris un célèbre préparateur automobile de Chicago dont la voiture la plus connue est la première vraie Batmobile de la série des années 69.
En 1953, un premier modèle est présenté qui deviendra Golden Sahara II en 1956 avec des innovations pour l’époque : radar de distance ou encore freinage automatique grâce à des détecteurs dans les pare-chocs.

LAGONDA ALL TERRAIN CONCEPT

Il y a un an à Genève, Lagonda annonçait son grand retour avec un étonnant concept de berline de luxe électrique, permettant à la division haut de gamme d’Aston Martin d’affirmer ses ambitions. Aujourd’hui, la marque est de retour sur la moquette du salon suisse, cette fois-ci avec un concept de SUV zéro-émission baptisé Lagonda All Terrain Concept, une étude de style inspirée des yachts de luxe. La marque n'en dit pas plus sur ce concept qui embarque une motorisation 100 % électrique.

1914 CH ELECTRIQUES POUR LA RIMAC C TWO

La Rimac CTwo est un démonstrateur du savoir-faire de Mate Rimac, un constructeur croate, une hypercar qui sera produite (en cours) à 150 exemplaires, tous vendus avant même le début de leur construction. Sous le capot, 1 914 ch électriques, une autonomie de 550 km avec sa batterie de 120 kWh soit une consommation de 22 kWh/100 km. Avec le couple monstrueux de 2300 Nm qui lui permet un 0 à 100 km/h en 1,85 secondes et le 0 à 300 km/H en 11,8 secondes.

EADON GREEN DANS UN STYLE BAROQUE

Adepte de néo-rétro, la petite marque britannique Eadon Green n'a pas peur de verser dans le baroque. Nouvelle preuve avec la ZRR, une Rolls Royce qui a été modifiée et qui devient méconnaissable .

GFG STYLE KANGAROO

La société fondée par Giugiaro a donc développé une Supercar capable d'offrir des performances de haut niveau sur n'importe quel type de terrain. Elle est dotée de deux moteurs électriques délivrant une puissance totale de 360 kW (environ 490 ch) et un couple de 680 Nm avec une autonomie de 450kms. Elle accomplit le 0 à 100 km/h en 3,8 seconde.

Vendredi 8 Mars 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 272 fois



Dans la même rubrique :
< >