Zautos974
zautos974

Salon de Détroit : En attendant Génève…

Jeudi 17 Janvier 2019

S'il n'est plus aussi prestigieux que par le passé, le Salon automobile de Détroit reste un passage obligé pour les constructeurs présents sur le continent américain… Zautos974 vous présente le Top 10 des nouveautés de ce début d'année en attendant le Salon de Genève, premier rendez-vous européen, début mars…



TOYOTA SUPRA

Après des années de rumeurs, Toyota a levé le voile sur la version de production de la nouvelle Supra 2020 au Salon de l’auto de Detroit. Équipée d’un moteur à six cylindres en ligne turbocompressé de 3,0 litres emprunté à BMW, la Toyota Supra 2020 propose une puissance de 335 chevaux ainsi qu’un couple de 365 Nm. Jumelée à une boîte automatique à huit rapports, cette motorisation permet à la Supra 2020 de passer de 0 à 96 km/h en 4,1 secondes. Toyota se vante aussi d’offrir un différentiel actif qui module la répartition du couple entre les deux roues arrière. La suspension est également adaptative et s’ajuste au mode de conduite que vous adoptez.

VOLKSWAGEN ATLAS : PREVUE EN EUROPE…

Le nouveau Volkswagen Atlas offre une agilité et tenue de route impressionnantes. Si vous avez besoin de tirer une grosse roulotte, un bateau ou encore des VTT, son V6 de 3,6 litres développant 276 ch se montrera à la hauteur de la tâche. Uniquement destiné au marché nord-américain, l'Atlas pourrait être prochainement distribué en Europe mais le constructeur allemand ne vise que les marchés de l'Europe de l'Est où la demande pour un SUV d'un tel gabarit existe.

RAM HEAVY DUTY : PHENOMENAL…

De série, les Ram 2500 et 3500 Heavy Duty 2019 sont animés par le V8 HEMI de 6,4 L qui génère 410 ch et un couple de 429 Nm. Il est associé à une boîte automatique à huit rapports. Une autre version encore plus phénoménale est disponible. Avec sous le capot le six cylindres Cummins turbodiesel de 6,7 L. En plus de produire 400 ch, il peut se vanter d’avoir un couple s’élevant jusqu’à 1 000 Nm. Il est jumelé à une boîte automatique à six rapports.

KIA TELLURIDE

Constatant la forte demande pour des SUV de plus gros gabarit, Kia a profité de l’ouverture du Salon de l’auto de Detroit pour présenter son nouveau Telluride. Capable d’accueillir jusqu’à huit occupants, il propose un design robuste qui se démarque habilement de ce qui est offert par la concurrence. Sous le capot, Kia fait appel à un moteur V6 de 3,8 litres développant une puissance de 291 ch et un couple de 262 Nm. Il promet un maximum de confort grâce à une suspension indépendante aux quatre roues, et à l’arrière, il sera équipé d’un système de nivellement qui ajuste automatiquement la hauteur de la caisse en fonction de la charge à bord.

INFINITY QX INSPIRATION

Pour le constructeur nippon, l'avenir automobile est électrique. Et Il prévoit de développer toute une gamme de véhicules badgés EV pour faire face à une concurrence de plus en plus redoutable. Avec ce modèle, Infiniti promet un bolide très performant, octroyant à son propriétaire une liberté absolue en matière d’autonomie grâce à la technologie e-POWER du constructeur. Bien entendu, ce SUV sera équipé d'une transmission intégrale grâce à ses deux moteurs électriques.

FORD MUSTANG SHELBY : LA PLUS PUISSANTE…

Le constructeur de Dearborn a démarré l’année en force avec sa nouvelle Mustang Shelby GT500. Avec ce modèle, Ford lance ce qui devient rien de moins que la Mustang de production la plus rapide jamais construite. Le cœur de la bête, c’est un V8 surcompressé de 5,2 litres dont le bloc en aluminium est fabriqué à la main. Ford s’est gardée de donner des spécifications précises, mais le constructeur parle déjà d’une puissance « supérieure à 700 chevaux ». Ces statistiques, la Mustang Shelby les doit évidemment à son moteur, mais aussi à une nouvelle boîte automatique à sept rapports avec double embrayage. À l’intérieur, la GT500 est équipée d’une instrumentation entièrement numérique de 12 pouces derrière le volant ainsi que d’un écran tactile de huit pouces intégrant le système multimédia SYNC3. Comme si le son de son V8 ne suffisait pas à satisfaire vos oreilles, Ford propose aussi un système audio à 12 haut-parleurs signé Bang & Olufsen.

NISSAN IMs : BERLINE ELECTRIQUE…

Ce qu’il faut retenir de la Nissan IMs concept, c’est qu’elle développera – si elle sera commercialisée un jour – 483 chevaux, avec un couple de Nm. Rien de moins. Selon Nissan, le fait que la configuration à batterie de ce concept lui octroie une nette augmentation de l’espace dans l’habitacle lui permettra d’être une berline aussi spacieuse qu’un SUV. C’est pourquoi le constructeur déclare que l’IMs se classera dans un tout nouveau segment qu’on nomme la berline sport surélevée.
 

LEXUS LS CONCEPT : VIVE LE CABRIOLET !

Lexus n'a pas renoncé au cabriolet malgré le succès mitigé des SC430 et IS 250 C. Dissimulé sous l'enveloppe d'un concept-car, le nouveau cabriolet Lexus a été développé autour du coupé LC. Ce cabriolet devrait s'appuyer sur le programme du coupé et offrir le choix entre le V8 5 litres de 477 chevaux et le V6 hybride. Délivrant une puissance cumulée de 359 chevaux, ce modèle serait ainsi le cabriolet hybride du marché concurrent du cabriolet BMW Série 8.

CADILLAC XT6 : ENCORE PLUS IMPOSANT…

Cadillac présente un utilitaire à sept passagers, qui s’immisce entre le XT5 et l’Escalade. Un véhicule ayant pour mandat de rivaliser avec les Audi Q7 ou Volvo XC90. Utilisant les bases du Chevrolet Traverse, il fait appel au même groupe motopropulseur, soit un V6 de 3,6 litres à injection directe de 310 chevaux, associé à une boîte automatique à neuf rapports. Deux versions du XT6 seront proposées, lesquelles se distinguent facilement. La première joue la carte classique avec une présentation traditionnelle où les appliques de métal galvanisé sont omniprésents. La version Sport sera pour sa part reconnaissable à sa calandre et ses pourtours de glace noirs, ainsi qu’à ses feux arrière à lentilles claires.

JEEP RUBICON : EN HERITAGE…

Pour quitter les autoroutes balisées de la pensée automobile moderne, ne reste donc plus aujourd'hui que le Wrangler, désormais seul héritier en droite ligne de la Jeep Willys, son illustre ancêtre et mère de tous les 4x4 : feux ronds, calandre à sept ouïes verticales, épaules carrées, allure puissante, garde au sol haute (25 cm), roue de secours en sac à dos. Il porte aussi cet héritage dans ses entrailles : châssis échelle, transmission intégrale obligatoire, réducteur de boîte, contrôle de vitesse en descente. Et dans sa finition Rubicon, destinée au baroud, blocage de différentiel avant/arrière, barre anti-roulis avant déconnectable, transmission intégrale et ponts spécifiques.
Jean Pierre Vidot