Zautos974
zautos974

A la Une

Opel présente sa Corsa « Rallye » 100 % électrique…

L'électrique va-t'elle progressivement s'imposer dans les différentes disciplines de l'automobile ? En Formule 1, la récupération d'énergie fait partie des atouts majeurs des grandes écuries et depuis quelques années, une discipline nouvelle, la Formule E, voit d'anciens champions de F1 se disputer le titre dans un championnat où des constructeurs majeurs (Audi, DS, Mercedes, Porsche, Nissan…) sont présents. Opel présentera une Corsa electrique qui fera ses débuts en compétition dès 2020 dans la catérorie R1, la plus proche des voitures de série…


UNE PUISSANCE PROCHE DE LA CATEGORIE R1

Elle sera au départ de la coupe de marque Opel e-Rally Cup, organisée dans le Championnat allemand des rallyes
Elle sera au départ de la coupe de marque Opel e-Rally Cup, organisée dans le Championnat allemand des rallyes
Le monde du sport automobile va sans doute connaître les mêmes bouleversements dûs aux contraintes environnementales, même si des inconnues subsistent quant au problème posé par le recyclage des batteries. On fait sans doute confiance au génie humain pour résoudre  - ou pas - dans le futur toutes ces nouvelles problématiques. Mais le pouvoir politique décide et les constructeurs ont l'obligation de s'adapter. L'électrique a fait sa grande apparition en sport automobile il y a quelques années de cela avec le championnat du monde de Formula-E qui regroupe 12 équipes et 24 pilotes, dont certains ex-champions de F1.
Une voiture de rallye 100 électrique fera elle ses débuts dès 2020 dans le championnat d'allemagne des rallyes. Une Corsa électrique qui va récupérer tous les élements de la Corsa-E de série (cousine proche de la 208 électrique qui fera son arrivée début 2020 sur le marché). Sa puissance va culminer  à 136 ch avec un couple à 260 Nm, alors que la capacité de la batterie stagne à 50 kWh. Une puissance modeste mais pas inédite dans cette discipline puisque proche des 130 ch de la catégorie R1 des rallyes.

CHEZ PEUGEOT ON ENVISAGE UNE 208 ELECTRIQUE EN RALLYES ?

Tous les ingrédients à l'intérieur d'une voiture de rallye, le son excepté
Tous les ingrédients à l'intérieur d'une voiture de rallye, le son excepté
La partie châssis bénéficiera d’un différentiel Torsen à glissement limité, d'une suspension montée sur rotules à l’avant, d'un frein à main hydraulique et d'une pression de freinage réglable à l’arrière, spécialement adaptée pour la récupération d’énergie.
Se posent malgré tout des questions importantes en sport automobile. Destinée à rouler « à donf ' » cette Corsa-E devra faire face à des problèmes d'autonomie et de recharge en assistance. Pas sûr qu'elle puisse s'aligner sur des épreuves traditionnelles où aussi bien les spéciales que les liaisons sont longues. Pour que cette nouvelle catégorie puisse exister, il faudra sans aucun doute des parcours spécifiques et l'arrivée de nouveaux constructeurs.
Invités au Portugal par Peugeot pour la présentation de la nouvelle 208 et de sa version électrique, la question a été posée et devant certains sourires on peut deviner que la 208-E, qui sera commercialisée dès janvier pourrait avoir une version « rallyes ».
Destinée à la détection de talents, Opel entend dédier sa formule en priorité aux jeunes pilotes, qui pourront gravir les échelons grâce aux autres engagements sportifs du groupe PSA ( Corsa et 208 en R2, Citroën en R5 et en WRC qui devra dès 2020 bénéficier de solutions hybrides).
La Corsa E Rallyes pourrait être proposée à moins de 50 000 euros. De quoi attirer de nouveaux jeunes vers cette discipline plus silencieuse et moins polluante. Mais qui provoquera sans doute un certaine frustration chez ceux, comme nous, qui vibrent au chant d'un flat 6 dans la spéciale de Ravine à Malheur…

Mardi 29 Octobre 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 365 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2019 - 16:32 Quel avenir pour la carte Opel à la Réunion ?