Zautos974
zautos974

A la Une

La série 1 de BMW se refait une beauté et devient plus… classe !

De trois quarts arrière, son air de famille avec sa grande rivale allemande étoilée ne fait aucun doute. La BMW série 1, best seller des ventes de la marque à l'hélice à la Réunion change bon nombre de ses fondamentaux pour s'adapter aux besoins du marché. Plus de propulsion, elle devient traction et conséquence directe, plus d'équilibre des masses 50-50 entre l'avant et l'arrière. Mais on vous assure, du côté de Leal et de Munich, que c'est tout bénéf'…


Toute l'équipe de Leal Réunion
Toute l'équipe de Leal Réunion
Depuis son lancement en 2004, la Série 1 de BMW a permis à des budgets modestes d'accéder à une marque premium au caractère sportif affirmé. Le succès de cette compacte s'est confirmé au fil des ans, avec des restylages qui lui ont permis de faire face à la concurrence. Ce modèle est devenu indispensable dans la gamme du constructeur Bavarois avec plus de deux millions d'exemplaires écoulés. A La Réunion, ces dernières années, une BMW vendue sur 3 était une série 1, déclinée dans des versions différentes, Coupé, 3 et 5 portes, cabriolet et un large pannel de motorisations essence et diesel.
La nouvelle série 1 représente donc un enjeu majeur pour la marque et pour cela il a fallu faire des choix, les contraintes en terme de malus écologique étant de plus en plus sévères. Plus courte de quelques centimètres mais plus haute, plus large et plus légère, celle qui a pour nom de code F40 repose sur une toute nouvelle plate forme et bénéficie des dernières avancées technologiques qui ont été dévoilées sur les modèles supérieurs de la gamme. La face avant adopte les codes stylistiques de la marque avec une double calandre agrandie et une forme en « nez de requin » plus plus de dynamisme et d'agressivité. De trois quarts, elle ressemble à sa plus grande rivale à l'étoile tout en restant très classe ! L'habitabilité est en hausse, avec plus de place aux épaules pour les passagers de l'avant et aux genoux pour ceux de l'arrière. Le coffre lui gagne une bonne vingtaine de litres.
La qualité des matériaux et des assemblages est à première vue irréprochable. La « Une» met dans ce domaine et dans celui du contenu technologique la barre très haute en adoptant des fonctions jusque là réservées aux modèles supérieurs comme la commande gestuelle, un park assist de dernière génération, une assistance de marche arrière… entre autres !
Elle est proposée à la Réunion en cinq niveaux de finition ( Lounge, Sport, M Edition, Luxury Line, M Technic) et cinq motorisations ( 2 essence et 3 diesels) avec un tarif d'entrée pour la 118i Lounge à 34 900 euros. Un essai complet vous sera proposé très prochainement.

Mercredi 16 Octobre 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 495 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2019 - 16:32 Quel avenir pour la carte Opel à la Réunion ?