A la Une

L'avenir de la maque Opel à la Réunion : la réponse de la Sogecore

Suite à notre article sur l'avenir de la marque Opel à la Réunion, le direction de la Sogecore nous a contacté pour faire certaines mises au point. Nous leur avons demandé de nous recevoir pour une interview au cours de laquelle nous aurions ou leur poser nos questions. Ils nous ont fait parvenir un droit de réponse que nous publions avec nos commentaires.


Conformément à l’article 6-IV de la Loi n° 2004-575 du 21 juin 2004 pour la confiance dans l'économie numérique modifiée, Sogecore souhaite publier un droit de réponse suite à l’article de Monsieur Jean-Pierre Vidot intitulé « Quel avenir pour la carte Opel à la Réunion ? » paru sur le site zautos974.com.
Sogecore, concessionnaire de la marque Opel à la Réunion depuis 2012, connaissance prise de l’article de Monsieur Jean-Pierre Vidot, souhaiterait principalement rétablir l’exactitude des faits concernant une information fondamentale sur laquelle est basé l’article et surtout toutes les interrogations qui en découlent.
Il est en effet annoncé dans l’article de Monsieur Vidot que le groupe Sogecore aurait vendu « seulement 64 modèles » de la marque Opel depuis le début de l’année, alors que les volumes réalisés étaient supérieurs en 2017 (591 unités) et en 2018 (492 unités).
Il se trouve en réalité, que depuis le début de l’année civile jusqu’à la fin du mois d’octobre, notre groupe a commercialisé 437 véhicules de la marque Opel à la Réunion ; ce qui est loin des 64 unités annoncées dans l’article.
Ce dernier chiffre correspond en réalité aux seules ventes réalisées au mois de septembre 2019 tel que cela figure clairement sur les fichiers officiels des immatriculations (3A).
Ceci rétabli, le présent droit de réponse permet également au groupe, d’une part, de confirmer le seul départ de Monsieur Alexis Récipon, Directeur commercial de la branche automobile, le directeur technique dont il fait mention faisant toujours partie des effectifs du groupe et d’autre part, d’indiquer que Monsieur Jean-Paul Chane-Waï, connu pour être une référence dans le secteur à la Réunion, interviendra désormais sur les activités commerciales automobiles du groupe.
La direction de Sogecore, consciente de la nécessité pour les médias de publier des informations exactes, regrette de ne pas avoir eu l’opportunité de signaler ces inexactitudes à l’auteur qui aurait certainement reconsidéré les autres allégations figurant à l’article, mais regrette surtout de n’avoir pu lui indiquer, en avant-première, que la nouvelle Opel Corsa sera présentée dans les show-rooms du groupe au mois de décembre 2019.
La Direction
Arzou MAHAMADALY
Directeur  // sogecore.re


Nos commentaires :
Comme indiqué sur la capture d'écran ci-dessous, nous avons bien cherché à joindre la direction de la Sogecore avant la publication de cet article, dans lequel nous évoquons la possibilité pour ce groupe de garder la carte Opel en répondant au cahier des charges du constructeur, mais sans aucune réponse de leur part. Mea Culpa par contre pour les chiffres de ventes et sur le départ du directeur technique. C'est la Directrice des Ressources Humaines qui a quitté la Sogecore. Mais pas que. Le Directeur des opérations stratégiques Thierry Desert-Lacay (ancien chef de zone OPEL) et le directeur du site de Saint-Pierre, Pierre Lacaille ont également quitté le groupe. L'arrivée de Jean-Paul Chane Wai, grand professionnel apprécié de nous tous est certainement un plus pour la Sogecore. A la publication de cet article, plusieurs d'autres informations nous sont parvenues sur des négociations en cours, que nous publierons une fois qu'elles auront été vérifiées…


Jeudi 21 Novembre 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 453 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 27 Novembre 2019 - 09:31 Tintin au paradis…