Zautos974
zautos974

A la Une

L'Aston Martin DB 5 de James Bond vendue aux enchères… Elle est estimée à 10 millions de dollars

Dans le cadre du concours d’élégance californien de Pebble Beach, qui aura lieu au mois d'août, l'une des Aston martin DB 5 de James Bond qui sera mise aux enchères par Sotheby's devrait dépasser la barre des 10 millions de dollars. Les acheteurs vont venir en nombre, car elle représente le must have des Aston et une œuvre à part. Acquérir cette Aston, c’est entrer dans la famille Bond.


L'Aston Martin DB 5 de James Bond vendue aux enchères… Elle est estimée à 10 millions de dollars
Cinquante ans après ses débuts à l’écran, la DB5 de Goldfinger est plus que jamais d’actualité. Le bolide anglais truffé de gadgets, conduit par James Bond dans Goldfinger, sera l’une des vedettes de la vente RM Sotheby’s de Pebble Beach. Elle a marqué durablement les consciences et symbolise à merveille l’univers bondien: un monde qui fascine et un héros auquel nous nous sommes tous identifiés,  avec le vrombissement du six-cylindres en ligne, cette GT anglaise conduite par double zéro sept s’éloigne dans Londres encore endormie. Sans cette Aston Martin, Bond ne serait pas tout à fait Bond.
C’est à partir de Goldfinger, le troisième volet de ses aventures sorti sur les écrans en 1964, que mister Bond troque sa vieille Bentley pour une DB5. On la reverra aussi dans l’épisode suivant, Opération Tonnerre.
L’Aston Martin DB5 a été lancée en juillet 1963. Elle était animée par un 6-cylindres en ligne de 4,0 litres, une évolution du moteur utilisé auparavant pour la Lagonda Rapide 1961. Ce moteur à trois carburateurs SU développait 282 chevaux à 5 500 tours. Il était jumelé à une boîte de vitesses manuelle à 4 rapports avec surmultipliée, remplacée par la suite par une boîte ZF à 5 rapports plus « appropriée ».
Ce modèle mis aux enchères serait en réalité l’un des quatre modèles produits pour le film Goldfinger, entièrement rénové pour l'occasion. Et si invraisemblable que cela puisse paraître, les 13 gadgets qui équipent cette Aston un peu spéciale fonctionnent vraiment, même s’il sera difficile pour son futur propriétaire d’en faire usage.

Vendredi 5 Juillet 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 249 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Novembre 2019 - 16:32 Quel avenir pour la carte Opel à la Réunion ?