Zautos974
zautos974

A la Une

Damien Dorseuil remporte le Tour auto : deux petites secondes ont suffi…

La suspense a duré jusqu'à la dernière spéciale. Avec une remontée fantastique, seconde par seconde de Thierry Law Long sur Damien Dorseuil. Sur la ligne d'arrivée de Maison Blanche, le chrono a délivré son verdict… Pour deux petites secondes le pilote Ford est le vainqueur de cette 50 éme édition du Tour Auto…


Dernier saut sur la bosse de Maison Blanche pour Dorseuil, à quelques kilomètres de l'arrivée et à quelques minutes du bonheur…
Dernier saut sur la bosse de Maison Blanche pour Dorseuil, à quelques kilomètres de l'arrivée et à quelques minutes du bonheur…
Le coup passa si près !!! C'est très certainement dans les Radiers que Thierry Law Long a perdu le tour auto. Et il a sans doute manqué quelques kilomètres de spéciales pour combler les deux secondes d'écart qui le séparent de Damien Dorseuil. Une victoire saluée par le team Ford sur la ligne d'arrivée au grand complet. Au delà d'une victoire purement sportive, l'enjeu est aussi commercial, l'importateur Ford ayant décidé de faire du sport automobile un vecteur majeur de sa communication, tout comme le fait le groupe Caillé depuis la création du Peugeot Sport Réunion, il  a plus de trente ans de cela. Olivier Payet, sur la 208 T16 du groupe monte sur la troisième marche du podium. Si le digne fils de Tintin a provoqué quelques espoirs de victoire au sein de son team, un mauvais choix de pneumatiques lors de la première boucle a condamné toutes les chances de remonter les 18 secondes qui le séparaient de celui qui il y a un an occupait le même baquet que lui, Damien Dorseuil. Mais la Peugeot a montré que les différentes évolutions effectuées à l'intersaison étaient performantes et ont permis à Olivier Payet de signer quelques superbes scratch.
Les surprises de ce Tour Auto viennent des performances de Meddy Gerville, qui conduit aussi bien, même mieux peut-être qu'il ne chante. Un appel a été lancé en direction de l'importateur Hyundai à la Réunion pour que la voiture, une i20 R5, louée pour le Tour, fasse le reste de la saison. La réponse, s'il y en a une, devrait être négative. Mais deux jeunes pilotes ont particulièrement brillé. Tout d'abord Maxime Dupuy, en tête après au terme de la première étape sur une Fiesta R5 du team NTR et qui a dû abandonner dans la deuxième étape avant de pouvoir faire le reste de l'épreuve en « rallye 2 ». L'occasion de prendre encore plus corps avec la voiture et de peaufiner des réglages. Ce qui pourrait présager une fin de saison à ce volant ? Il y a également Nazim Bangui, le digne fils de son père, passé par le karting et les monoplaces avant de venir sur les rallyes au volant d'une R3. Il lui sera difficile de reprendre le volant de cette dernière car il s'est montré performant et surtout régulier dans la catégorie Reine.
Toutes les photos des concurrents sont à retrouver sur notre page Facebook.

Thierry Law Long s'est battu jusqu'au bout. Et continuera de le faire.
Thierry Law Long s'est battu jusqu'au bout. Et continuera de le faire.

Dimanche 28 Juillet 2019
Jean Pierre Vidot
Lu 429 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 2 Octobre 2019 - 10:35 Nouvelle BMW X1 : un restylage réussi !